Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Ouvrages > Parutions antérieures (avant 2016)

L’Albanie entre la légende et l’histoire (2004)

Ismaïl Kadaré, Gilles de Rapper. Arles, Actes sud, 2004, 125 p. (Série Bleu)

(ISBN : 978-2-7427-4910-1)

JPEG - 70 ko

L’œuvre d’Ismaïl Kadaré est riche, foisonnante et complexe. Comment s’y retrouver ? Comment pousser la porte et entrer chez ce formidable raconteur d’histoires ? Le détour par l’Albanie s’impose pour qui veut comprendre ce sens du romanesque travaillé par une longue histoire où l’on ne sait jamais très bien ce qui relève de la légende.
À partir de l’Albanie, on entre dans l’universel méditerranéen. Le monde de l’Iliade voisine avec les tragiques grecs, relus dans une perspective très contemporaine où l’absurde n’est jamais bien loin.
C’est pour débattre des rumeurs et des drames persistants – qui ont pour noms la vengeance, l’endogamie familiale, les conflits religieux et « ethniques » dans les Balkans – qu’Ismaïl Kadaré a été convié à la deuxième Conférence Germaine Tillion d’ethnologie méditerranéenne. Le long et bel entretien qui ouvre ce livre est à la fois le fruit et le prolongement de cette rencontre. Des souvenirs de Gjirokastër, sa ville natale, à l’empire du kanun – ce code coutumier qui rythme encore les règles de la vengeance –, de la poésie épique – qui n’a jamais cessé d’habiter l’imaginaire albanais – aux nouvelles guerres balkaniques, sans oublier enfin le poids de la dictature communiste, ce dialogue inédit avec Ismaïl Kadaré nous donne des clés pour comprendre.

Gilles de Rapper, ethnologue spécialiste de l’Albanie, nous fait découvrir, dans une deuxième partie du livre, l’immense paysage d’une œuvre aux prises avec les secousses de l’histoire.