Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Publications > Parutions antérieures (avant 2016)

La construction du salin moderne. La transformation des salins du Midi de la France XVIIIe-XIXe siècles (2010)

Laurence Hérault. Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2010, 162 p.

(ISBN : 978-2-85399-765-2)

JPEG - 72.7 ko

Dans le paysage des salins français, les exploitations du Midi sont remarquables par les mutations techniques qu’elles ont connues au cours de leur histoire. Contrairement à leurs homologues de l’Ouest, les salins méridionaux sont devenus de vastes exploitations industrielles qui ont adopté une gestion méthodique des saumures ainsi qu’une nouvelle organisation des bassins, qui ont rationalisé les machines chargées d’élever les eaux et ont mécanisé la récolte du sel. Cette transformation a été initiée au XIXe siècle et ses acteurs et observateurs contemporains la conçoivent comme une véritable révolution scientifique du système technique salinier. Sans remettre en question l’évolution des salins du Midi, l’ouvrage questionne cette conception des transformations initiées alors en mettant en perspective les changements concrets et les discours « progressistes » volontiers disqualifiants à l’égard des techniques « traditionnelles ». La lecture de la mutation des exploitations salinières qui nous est ainsi proposée s’appuie moins sur l’habituel examen des facteurs internes et externes de la modernisation que sur une exploration attentive du processus de construction de la modernité salinière. L’émergence du salin moderne qui nous est alors donnée à voir renvoie moins à une révolution technique qu’à une conversion technologique qui redéfinit à la fois le mode d’exploitation et les savoirs-pouvoirs des acteurs en présence.