Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > La recherche à l’Idemec > Programme de recherche PCI

Inventaire du patrimoine culturel immatériel

Inventaire du patrimoine culturel immatériel




Responsable : Laurent Sébastien Fournier


Présentation

Depuis 2012 l’IDEMEC est engagé dans une suite de programmes de recherche, subventionnés par le Ministère de la culture et de la communication :

- Le projet de recherche Inventaire des jeux traditionnels en France , réalisé en 2012 en partenariat avec le Centre nantais de sociologie (CENS EA 3260, Université de Nantes). Ce projet avait permis de constituer un inventaire extensif des jeux traditionnels en France et de collecter un ensemble représentatif de plusieurs dizaines de fiches-type d’inventaire du patrimoine culturel immatériel. Ces fiches ont été remises au ministère à l’automne 2012, puis rendues publiques en 2013 sur le site Internet du ministère.
- Le projet Diffusion et restitution aux communautés de l’inventaire du patrimoine culturel immatériel : le cas des jeux traditionnels en France , réalisé en 2013 à l’Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (Idemec, UMR 7307, CNRS et Université d’Aix-Marseille). Celui-ci a permis de finaliser les fiches collectées en relation avec les représentants des communautés concernées. Une journée d’études intitulée « Restituer les inventaires du patrimoine culturel immatériel » a également été organisée (Aix-en-Provence, 17-18 juin 2013) et a conduit à poser les principes d’une participation des communautés aux inventaires. Un carnet de recherche a été ouvert sur Internet afin d’encourager une telle participation.
- Le Projet d’étude sur la valorisation et les usages sociaux de l’inventaire du PCI a engagé en 2015 une réflexion sur la « participativité » et a permis d’organiser un séminaire transversal multi-site sur la méthodologie et l’épistémologie des inventaires du PCI. Dans ce contexte ont été réalisées des enquêtes ethnographiques et sociologiques auprès des communautés et des institutions chargées de l’inventaire pour évaluer les modalités de participation, les attentes associées, les usages sociaux de l’inventaire du PCI. Ont été aussi entreprises des actions de valorisation : accompagnement de projets d’exposition muséographiques ; édition de documents d’archives relatifs au sujet des fiches collectées et favorisant la restitution de l’inventaire. Enfin, un séminaire impliquant des acteurs institutionnels, des chercheurs et des représentants des communautés de pratiquants a été organisé. Il concernait notamment les notions de « participativité », de valorisation et d’innovation patrimoniale.
-  Le Projet d’étude sur la valorisation des résultats de l’inventaire du PCI

a conduit en 2016 à développer nos travaux sur les plans suivants, distincts mais complémentaires : élaboration d’outils permettant de favoriser les relations entre communautés, instances décisionnaires et experts du PCI, étude de l’impact d’Internet sur ces relations, étude des réactions des « porteurs de traditions » aux nouveaux outils participatifs et à l’informatisation de l’inventaire du PCI. La recherche a consisté aussi à comparer différentes approches européennes en matière de PCI et à structurer un réseau européen de travail sur les inventaires du PCI.
En 2017, l’Idemec reste actif dans le domaine de la recherche sur les inventaires du patrimoine culturel immatériel, avec un nouveau projet consacré à l’étude de la pluridisciplinarité dans la pratique de l’inventaire. En étroite collaboration avec le DPRPS (Direction Générale des Patrimoines, Ministère de la Culture et de la Communication), l’Idemec participe à des formations aux méthodes d’inventaire du PCI tout en réfléchissant aux enjeux anthropologiques de ces nouveaux modes de collecte et de classification du patrimoine.

Pour voir le site dédié à ce programme ou participer sur le site du carnet de recherche